Navigation Menu

Tu vas où ?

Nous avons tous en tête l’image du globe terrestre que l’on fait tourner, rêvassant aux endroits magiques à découvrir, où les possibilités sont infinies !
Ça a un peu commencé comme ça… et puis il a quand même rapidement fallu rationnaliser certains critères pour arrêter mon choix, prenant en compte le fait de voyager seule, la stabilité de certains pays, la durée de voyage, les saisons, les distances…

thumb_2015-12-28 14.09.56_1024Après diverses réflexions et échanges, notamment avec des cyclo-voyageurs ayant déjà sillonné ces destinations, j’arrêterai finalement ma décision sur l’Amérique : 5 mois au Nord et 5 mois au Sud, me permettant de cumuler deux étés, en alliant la richesse des cultures à la diversité des paysages, parmi les plus beaux de la planète.

Un gros défi également en terme de dénivelés, puisque j’aurai l’occasion de traverser les Rocheuses au Nord, et la Cordillère des Andes au Sud. Autant dire que mes charmantes pistes cyclables de la côte Atlantique, culminant en moyenne entre 0 et 50m au dessus du niveau de la mer, ne seront rapidement qu’un lointain souvenir !

Voici les cartes de mon tracé initial, susceptible d’évoluer au fil des mois, au gré des envies et des rencontres. J’ai la volonté de garder la spontanéité de la découverte, de décrocher avec la vie organisée et planifiée de mon quotidien français.
« En route, le mieux c’est de se perdre. Lorsqu’on s’égare, les projets font place aux surprises et c’est alors que le voyage commence » Nicolas Bouvier, écrivain voyageur

blog tracé amér NORDDébut Mai : Arrivée à Anchorage, au sud de l’Alaska. Environ un mois pour découvrir le pays des ours et des glaciers, la péninsule de Kenai, la région de Denali surplombée par le Mont Mc Kinley, ainsi que l’Alaskan Highway, sur les traces de la ruée vers l’or et de Jack London.

Juin, un peu plus peut être, sera le mois du Canada avec une descente à l’ouest sur une partie de la Great divide Moutain Bike Route, plus longue piste de vélo tout-terrain au monde, suivant la crête des Rocheuses. Panoramas grandioses et sites naturels, tout ça jusqu’à Vancouver.

Juillet à Septembre, à la conquête des Etats Unis, en commençant par Seattle et l’Oregon, avant de rentrer dans les terres direction Yellowstone, le Montana et les plaines du Wyoming, terres de mustangs. Puis descente dans la vallée des grands canyons et des réserves indiennes avant de rejoindre la côte Ouest à San Francisco.

blog tracé amer SUD
Octobre, je devrais prendre un vol pour découvrir les merveilles de l’Amérique du Sud : le sud du Pérou et ses hauts plateaux désertiques, la vallée sacrée des Incas, le lac Titicaca…

Novembre place à l’authenticité de la culture bolivienne, à la région de l’Altiplano, aux déserts de sel et aux flamants roses, aux terres sauvages du Sud Lipez.

Décembre : l’Argentine, autre terre d’exception, pays des Gauchos et des chevaux criollos, richesse folklorique, cépages d’altitude, beauté des hauts plateaux et des petits villages coloniaux.

Janvier et février : le Chili, certainement la côte ouest, Valparaiso, Santiago, avant de descendre en Patagonie par la mythique Carretera Autral, passant la région des sept lacs bordés de forêts et de glaciers majestueux.

Objectif final : Ushuaia, tierra del fuego, pointe ultime du continent américain avant les glaces de l’Antarctique !