« Ne rien prévoir sinon l’imprévisible, ne rien attendre sinon l’inattendu »

Mercredi 10 août. Départ de Cody. Adieu Buffalo Bill, adieu les soirées rodéo. Quelques morceaux de musique country viennent compléter le répertoire de mon MP3, histoire de rester dans le thème. Dès la sortie de la ville c’est une immensité de plaines qui s’ouvrent devant moi. Des chevaux sur les premiers kilomètres, puis des vaches … Lire la suite de « Ne rien prévoir sinon l’imprévisible, ne rien attendre sinon l’inattendu »